Forums Abandonware

Lankhor.net - Abw-Definition - Abw-Magazines - Abw-Videos - Abw annuaire
Nous sommes le 19-11-2018 22:40

Heures au format UTC+01:00




Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 12 messages ] 
Auteur Message
Message non luPosté : 24-02-2014 21:56 
Hors ligne
Scientifique dans l'âme !
Avatar du membre

Enregistré le : 26-12-2001 13:02
Messages : 6549
Localisation : Paris
Il y a quelques temps de cela, j'ai fait une petite critique sur une publicité relative à l'ouvrage "L'Histoire des Jeux Vidéo Polémiques volume 1" qui avait été publiée dans le numéro 1 du magazine "Retro Vers le Futur Magazine" (pour plus d'infos : viewtopic.php?f=14&t=4407).

Suite à ça, j'ai reçu un mail de l'auteur m'invitant à me renseigner davantage sur son ouvrage grâce à la page http://www.gameblog.fr/blogs/platon21/p ... polemiques

Je vais donc donner mon avis sur cet ouvrage uniquement grâce aux infos présentes sur la page. Ne possédant pas l'ouvrage, je ne suis malheureusement pas en mesure de donner mon avis global.

Image Image
Cela commence par L'illustration de couverture ne laisse aucun doute : le premier volume de "l'Histoire des jeux vidéo polémiques" est consacré aux jeux de course / action, au phénomène Grand Theft Auto, ainsi qu'au voyeurisme des jeux pornographiques et au « simulateur de viols » Rapelay.
Personnellement, en voyant l'illustration de l'ouvrage, je n'aurais jamais deviné qu'il allait parler du simulateur de viols Rapelay.

La page permet d'avoir une biographie de l'auteur et d'en savoir plus sur son parcours. Ce qui manque à mon avis, ce serait de connaître son actuel emploi (il a un diplôme de philosophie mais rien n'indique qu'il travaille comme philosophe). En tout cas, son parcours est intéressant car a participé à pas mal de projets en rapport avec le jeu vidéo rétro. Cela semble donc être un réel passionné.

Il est possible de lire les 16 premières pages de l'ouvrage, chose que j'ai faite.

Dans les points positifs, j'ai trouvé que la mise en page et l'orthographe était pas mal. Soit il écrit directement bien, soit il s'est faire relire, mais en tout cas, j'apprécie quand le texte est soigné.

Dans le sommaire, il est marqué "4.g. La censure des mangas en France".
J'avoue que j'ai un peu de mal à voir ce que ça vient faire dans un ouvrage consacré aux jeux vidéo. De plus, j'ai un peu de mal à voir à quoi il fait référence car je n'ai pas connaissance de censure dans les mangas. Ou alors, c'est qu'il n'utilise pas le mot "manga" pour parler des BD, mais pour parler des animés japonais. A l'époque du Club Dorothée, il y avait eu beaucoup d'animés japonais qui passaient en journée et qui avaient subi afin de ne pas choquer les plus jeunes.

Dans l'introduction, l'auteur donne des exemples de polémiques provenant de personnes ayant critiqués les jeux vidéo.
Les personnes qu'il donne ayant critiqués les jeux vidéo sont notamment Hugo Chavez, Jacques Cheminade, Laure Manaudou, Christophe Lambert, etc.
En ce qui me concerne, je me moque un peu de ce que ces personnes peuvent penser ou dire. Je précise que comme je lis les actus de nombreux sites (Clubic, PCInpact, Ecrans.fr, etc.), j'avais déjà lu les critiques de ces personnes, mais déjà à l'époque, je m'étais dit que je n'en avais que faire.
Le livre va apparemment parler plus loin de Famille de France, et généralement, cela m'intéresse beaucoup plus d'entendre ce qu'ils ont à dire, car eux ont suffisamment de poids pour faire censurer un jeu vidéo.

Après la lecture de ces 6 pages, j'ai donc trouvé que le style était bon, les infos bien documentées, et que la lecture était facile, mais je n'ai pas été convaincu par l'ensemble du contenu.


Tant que j'y suis, j'en profite pour donner mon opinion sur les jeux vidéo avec polémiques.

Quand j'entends parler d'une oeuvre visiblement polémique, j'ai tendance à rechercher qui en est l'auteur. Si c'est un illustre inconnu qui a fait quelque chose à la va-vite, j'ai tendance à me méfier car je me dis que c'est probablement quelqu'un sans talent qui a fait ça juste pour que les médias parlent de lui. Quand je dis ça, je ne pense pas qu'aux jeux vidéo, mais vraiment à toutes les oeuvres (par exemple, dans le domaine de l'art, il suffit de mettre des enfants pendus dans un arbre pour qu'on parle de l'oeuvre). S'il s'agit d'une oeuvre réalisée par quelqu'un de reconnu ou que cela représente un gros budget, alors, cela me rassure un peu car je me dis que l'oeuvre est peut être intéressante et qu'elle va plus loin que cette simple polémique.

Quand je parle d'oeuvre polémique, je parle des créations où l'auteur a forcément conscience que sa création va créer une polémique.
Je ne classe donc pas dans la même catégorie les oeuvres qui ont créé la polémique, mais sans que l'auteur l'ait anticipé.

Pour les oeuvres involontairement polémiques, cela est généralement causé par des bidouillages ou par des bugs.
Par exemple, pour les Sims, il est possible de changer les skins des personnages pour qu'ils soient nus. Idem pour les jeux Tomb Raider ou Skyrim. Dans d'autres jeux, suite à un bug ou à un défaut du jeu, il est possible de voir le personnage nu (Ellen Page de Beyond Two Souls, ou Madison de Heavy Rain).
Si un type qui n'y connaît rien en jeu vidéo tombe sur ces images, il va croire que cela est "normal" et va donc critiquer le jeu vidéo sur un malentendu.

Il y a aussi les jeux qui ont objectivement des aspects polémiques mais ce n'était pas volontaire de la part des auteurs.
Pour prendre un exemple, dans le jeu Double Dragon, on peut jouer à 2 pour aller délivrer une fois. Une fois que l'on a vaincu le boss, plutôt que d'afficher directement "Game Over", l'auteur a fait le choix de pouvoir continuer à jouer afin de finir notre vie restante et le principe est que les joueurs se battent l'un contre l'autre. Pour récompenser le vainqueur du combat, c'est lui qui repart avec la fille. Objectivement, cela donne une mauvaise image de la fille kidnappée de se dire qu'elle va être la petite amie d'un mec juste parce qu'il est le plus fort. Cependant, les développeurs n'avaient pas eu une telle réflexion à l'époque et je suis persuadé qu'ils ne voulaient pas donner une mauvaise image de la fille kidnappée.

Il y a aussi des jeux que j'ai réellement trouvé passionnants et qui m'ont marqué, mais qui ont eu à subir les foudres de la polémique. C'est par exemple le cas du jeu Sanitarium que je trouve particulièrement intelligent, mais qui à cause de Famille de France s'était vu retirer de la vente une semaine après son arrivée en France. C'est un jeu qui peut sembler malsain et qui met le joueur mal à l'aise, mais il est beaucoup plus profond que ça, mais je pense que face à quelqu'un qui est persuadé que ce jeu est le mal, c'est assez dur à défendre.

La censure dans les jeux vidéo est un sujet qui m'intéresse.
Je recommande à ce propos la lecture de ce dossier : http://www.jeuxvideo.com/dossiers/00016 ... stoire.htm

Concernant l'ouvrage "L'Histoire des Jeux Vidéo Polémiques", les 16 pages que j'ai lues ne me permettent pas de me faire suffisamment une opinion pour le recommander ou non. Je vous recommande de vous rendre sur la page http://www.gameblog.fr/blogs/platon21/p ... polemiques pour vous faire votre propre avis.

_________________
Lankhor.net
Abandonware-magazines.org - Abandonware-definition.org - Abandonware-videos.org


Haut
   
Message non luPosté : 08-03-2014 01:38 
Hors ligne
Scientifique dans l'âme !
Avatar du membre

Enregistré le : 26-12-2001 13:02
Messages : 6549
Localisation : Paris
J'ai reçu un mail me disant qu'il était illogique que je dise que le sujet du livre m'intéressait, mais que pourtant, je n'achète pas le livre.
Pour moi, il n'y a pas vraiment de contradiction. Chaque jour, il sort plein de choses qui correspondent à des choses que j'aime bien (livres, films, séries, documentaires, musiques, jeux vidéo, etc.) et pourtant, je n'en achète que très peu.
En premier lieu, les gens pensent que c'est un problème d'argent, ce qui n'est pas totalement faux car je fais très attention du fait que j'ai parfois du mal à finir mes fins de mois. La raison principale étant surtout que je n'ai pas le temps. Avec un travail et des jeunes enfants à s'occuper, cela ne laisse que peu de temps pour les loisirs, et donc, il faut faire des choix.

Pour finir, je préciserai qu'il ne faut pas être timide et ne pas hésiter à écrire dans ce sujet, plutôt que de m'envoyer des mails :)

_________________
Lankhor.net
Abandonware-magazines.org - Abandonware-definition.org - Abandonware-videos.org


Haut
   
Message non luPosté : 09-03-2014 10:49 
Hors ligne
Blademaster

Enregistré le : 07-03-2014 16:50
Messages : 17
moi ce livre ne me convainc pas, rien qu'a en lire le sommaire...

deja... Vol.1? pourquoi pas un truc déjà exhaustif? pour tester le public et voir si on peut se faire plus de sous en sortant ça en 2/3 parties?

ensuite, la moitié du thème du livre qui tient en 3 jeux, ça fait léger.

Les jeux érotiques maintenant: en bikini-game, je m'y connais :D

1) les années 90 passent à la trappe. Et je suis large. Passer de custer's revenge à Singles, ça fait large, alors qu'il y a des dizaines de jeux à intégrer... de Voyeur aux Larry, fantasmagoria... c'était peut-etre l'objet d'un volume 2? ;)

2) les dating sim... c'est un genre surtout japonais, or il n'en parle pas apparemment?
Et Larry 8 n'est absolument pas un dating sim, n'importe quoi. Playboy non plus d'ailleurs, ce sont des Sims like. Après, si l'auteur a cru que Dating Sim était un jeu à la Sims avec des hommes et des femmes....

3) n'ayant pas lu, peut-etre qu'il parle des visual novels dans le chapitre japonais... je lui laisse le bénéfice du doute :)

4) Moi au contraire, je me suis dit "j'espère au moins qu'il parle de rapelay, sinon il est à coté de la plaque". MAis vu le détail par ailleurs, il aurait pu parler de sexy beach, de real kanojo, qui sont polémiques sans etre "illégaux"...

Et la mise en page, la structure, est foirée: 4) rapelay, et 4.g les pokemon? pardon? ils viennent foutre quoi dans Rapelay les pokemon?

Bref, pour un truc qui se veut super pointu car découpé en plusieurs volumes comme une encyclopédie, je trouve qu'il fait très très vite le tour de la question...


Haut
   
Message non luPosté : 09-03-2014 11:27 
Hors ligne
Scientifique dans l'âme !
Avatar du membre

Enregistré le : 26-12-2001 13:02
Messages : 6549
Localisation : Paris
Analyse intéressante.

Pour Phantasmagoria, il y a une scène où l'héroïne est dans la salle de bain, et son mari qui est de plus en plus posséder, va essayer d'avoir un rapport sexuel non souhaité avec elle, et le résultat est certains ont vu dedans un encouragement au viol. Pour moi, la polémique liée à ce jeu vient surtout d'esprits malades qui y voient des intentions qui n'existent pas.

Il y a de nombreux jeux qui ont fait polémique sans raison.
On pourrait mettre dedans le jeu Resident Evil 5 qui se passe en Afrique. Le problème étant que le jeu reprenait ses héros habituels qui sont blancs, et que les populations infectées étaient noirs. Cela a donc été considéré comme un jeu raciste.

_________________
Lankhor.net
Abandonware-magazines.org - Abandonware-definition.org - Abandonware-videos.org


Haut
   
Message non luPosté : 09-03-2014 13:48 
Hors ligne
Blademaster

Enregistré le : 07-03-2014 16:50
Messages : 17
Fredo, j'ai fini phantasmagoria et même testé par ailleurs, il n'essaie pas d'avoir un rapport non consenti, il y arrive. Ok, le mec est possédé, mais ça reste une scène dérangeante (pas la seule du jeu d'ailleurs, et les autres non sexuelles).
Filmer et montrer un viol n'est pas du tout l'encourager, c'est intégré dans une histoire cohérente, on n'est pas dans rapelay la... c'est plus mainstream.


Haut
   
Message non luPosté : 09-03-2014 14:05 
Hors ligne
Scientifique dans l'âme !
Avatar du membre

Enregistré le : 26-12-2001 13:02
Messages : 6549
Localisation : Paris
Ce qui m'amuse dans ce jeu vidéo qui est considéré comme ayant des scènes de sexe, c'est que les acteurs restent malgré tout habillés :)


Phantasmagoria est un jeu 18+ qui est donc destiné aux adultes. Il est expliqué qu'il s'agit d'un jeu d'horreur qui montre la possession d'un homme par un démon.
Pour montrer qu'il est possédé par le mal, il faut bien montrer qu'il est possédé, j'attends en tant que joueur qu'il se comporte mal, avec une progression au cours du jeu. C'est à dire qu'au début, il s'énerve facilement, puis qu'il passe aux insultes et à des comportements parfaitement inadmissibles, puis qu'il nous frappe, pour enfin essayer de nous tuer de façon machiavélique.

Pour moi, les auteurs ont voulu faire un jeu conforme à ce qui était annoncé sur la boîte, c'est à dire un jeu d'horreur pour adulte. C'est pour cette raison que le jeu comporte des scènes dérangeantes. Cependant, je ne pense pas du tout que les auteurs aient pensé qu'il y aurait une polémique liée au fait que le jeu serait destiné à donner du plaisir au joueur, en lui montrant une scène de viol.

_________________
Lankhor.net
Abandonware-magazines.org - Abandonware-definition.org - Abandonware-videos.org


Haut
   
Message non luPosté : 09-03-2014 14:29 
Hors ligne
Blademaster

Enregistré le : 07-03-2014 16:50
Messages : 17
oui, on est d'accord en fait, ils n'ont pas tourné cette scène gratuitement, mais dans les faits c'est interprétable comme une scène de viol...
Le jeu est un jeu 18+, donc ça me choque pas, sinon il faut jouer à mon petit poney...

En tout cas on semble d'accord sur le bouquin, qui est le sujet de départ.


Haut
   
Message non luPosté : 09-03-2014 14:44 
Hors ligne
Scientifique dans l'âme !
Avatar du membre

Enregistré le : 26-12-2001 13:02
Messages : 6549
Localisation : Paris
Oui, je pense qu'on est sur la même longueur d'onde :)

Pour ce qui est de mon avis sur le livre, je précise qu'il ne s'agit pas de mon avis sur tout le livre, puisque je ne l'ai pas lu, mais uniquement de mon avis sur les 16 premières pages qui sont disponibles sur son site.
Je donne le lien qui parle du livre (couverture, explication du contenu, etc.), ainsi que le téléchargement des 16 premières pages, et donc, si le sujet intéresse quelqu'un et que ces documents présentés l'intéressent, qu'ils n'hésitent pas à acheter l'ouvrage. J'invite même ces personnes à faire une critique du livre une fois la lecture terminée.

_________________
Lankhor.net
Abandonware-magazines.org - Abandonware-definition.org - Abandonware-videos.org


Haut
   
Message non luPosté : 17-04-2014 00:15 
Hors ligne
Scientifique dans l'âme !
Avatar du membre

Enregistré le : 26-12-2001 13:02
Messages : 6549
Localisation : Paris
J'ai reçu un mail de l'auteur de l'ouvrage. Certaines parties de son message s'adressent plus particulièrement à moi, et d'autres sont plus destinées aux internautes (dont mickmack) pouvant lire ce sujet. Je vais recopier la partie qui s'adresse à mon avis aux membres du site. Je présente cela comme une citation, mais j'ai très légèrement retouché son message.
Citation :
Mes expériences dans la presse devraient vous rassurer quant à mes qualités de rédaction et de sérieux. Je viens d’ailleurs de décrocher un contrat bien sympa, mais c’est trop tôt pour le rendre public. En attendant, je bosse déjà pour pas mal de magazines, où les articles sont signés de mon nom :
http://retro-mag.com/
http://www.retro-playing.com/le-mag/
https://itunes.apple.com/fr/app/gi-k/id ... mpt=uo%3D2
http://www.jeuxvideo.fr/tag-un-peu-de-l ... 94318.html
Si vous n'aimez pas mon travail, je ne peux plus rien pour vous, mais si vous l'aimez, et qu'en plus le sujet des jeux polémiques pique votre curiosité, alors faites un tour sur mon blog et passez commande, vous ne le regretterez pas.
http://www.gameblog.fr/blogs/platon21/p ... polemiques
Enfin, je vous propose de lire les critiques parues sur mon livre parues ici ou là, et vous mets au défi de trouver quelqu’un qui n’a pas aimé mon livre, au lieu de rester dans l’expectative.

Le message date du 7 avril (il y a plus d'une semaine donc) mais comme j'ai pris beaucoup de retard, ce n'est que maintenant que je le traite.

Si quelqu'un ici venait à lire l'ouvrage des jeux polémiques, qu'il n'hésite surtout pas à en faire ici une critique détaillée.


Depuis que j'ai 2 enfants, je lis pas mal de BD, je vois pas mal de dessin animés et je fais pas mal de jeux avec eux, et pour chacune de ces activités, je trouve sans arrêt des éléments qui permettraient de lancer des polémiques. Pour donner un exemple, mes enfants ont vu hier Blanche Neige, et au moment où elle fait le ménage chez les nains, je me suis dit que des féministes pourraient trouver ça honteux qu'on montre une femme en train de faire le ménage chez des hommes.
Je pense que les hommes aiment critiquer et grâce à Internet, cela devient facile de pousser un coup de gueule. Je pense que c'est également grâce à Internet que se propage des polémiques.
Je précise que je me place dans la catégorie des gens qui n'hésitent pas à critiquer en mal des oeuvres. Pour donner un exemple récent, j'ai critiqué une BD de Mickey (viewtopic.php?f=12&t=4093) et en faisant des recherches sur le Net, il semble que je sois la seule personne au monde à avoir trouvé la morale de l'histoire douteuse. J'en déduis donc que sur tout un tas de sujets, je dois être plus réactionnaire que la majorité des gens.
Ce qui est amusant, c'est que je montre à mes enfants pas mal de choses que j'avais moi-même vus quand j'étais enfant et cela ne m'avait pas posé de problème à l'époque et je ne pense pas que cela ait eu une mauvaise influence sur moi.
En gros, ma crainte est que si mes enfants voient un film ou lisent un livre ou jouent à un jeu vidéo dont le message véhiculé n'est pas bon, que cela puisse les influencer négativement. Cependant, je me dis que ma crainte est très probablement irrationnel car je ne pense pas avoir été négativement influencé en étant plus jeune, et donc, il n'y a pas de raison que ce soit différent pour mes enfants.

_________________
Lankhor.net
Abandonware-magazines.org - Abandonware-definition.org - Abandonware-videos.org


Haut
   
Message non luPosté : 09-06-2014 23:27 
Hors ligne
Scientifique dans l'âme !
Avatar du membre

Enregistré le : 26-12-2001 13:02
Messages : 6549
Localisation : Paris
Le volume 2 est à présent terminé.
La présentation faite par l'auteur est disponible ici : http://www.gameblog.fr/blogs/platon21/p ... polemiques
Image
De mon côté, je ne ferai pas de commentaire particulier dessus compte tenu que je ne l'ai pas lu (tout comme le volume 1).
J'en ai parlé dans les news du site des magazines mais de façon minimaliste, car d'habitude, je parle surtout d'ouvrages que j'ai lus et que j'ai appréciés, ce qui n'est pas le cas dans le cas présent (je ne l'ai pas lu).
Si quelqu'un a lu un de ces volumes, qu'il n'hésite pas à faire une petite critique ici.

_________________
Lankhor.net
Abandonware-magazines.org - Abandonware-definition.org - Abandonware-videos.org


Haut
   
Message non luPosté : 10-06-2014 06:01 
Hors ligne
Legendary
Avatar du membre

Enregistré le : 22-02-2012 08:00
Messages : 486
Salut,

Je pense que les niveaux de censure de jeux vidéo sont en tout premier lieu un argument de vente...
Et n'ont rien à voir avec la protection de l'enfance, et de leur naïveté.
Ce classement est plus un avis de "préférence", tout comme on peut donner une taille à un pantalon dans le textile.
Oui, les jeux sont classés par catégories de cibles marketing, et le contenu n'a rien avoir avec ce classement.

Violence, Sexe et dérapages humiliants... tout ce la est subjectif...
Je prends l'exemple d'un jeu... "Fallout"... Superbe jeu d'aventure en immersion dans un monde post-apocalyptique.
On parle de prostituée, on tue des passants pour les voler et s'enrichir.

Un filtre linguistique est disponible pour masquer les gros mots, un mode "pas de sang" est aussi disponible.
Le but du jeu est de tuer, de plus en plus efficacement les monstres, pillards et ennemis... avec des lances en bois au début, et une mitrailleuse lourde à la fin.

Mais dans ce jeu, la morale l'emporte, car un système de "Carma" et d'alliances réciproques nous donne la possibilité de ce faire des amis... ou des ennemis.
Il est donc possible de ce faire méchant, ou, au contraire, être gentil avec tout le monde.
Il va sans dire que la deuxième solution rend le jeux plus simple!

J'en reviens au jeu lui même, qui dans sa version US était sorti sans censures.
En Europe, ce jeu a été amputée de nombreuses quêtes car elle faisait intervenir des "enfants".
Donc, tous les enfants ont été "supprimés".
La version Européenne comportée plus de censures de la version originale!
Mais la question est... censures US en réaction de la sortie au états-unis ou modification voulues par la censure dite "Européenne".
On peut donc voir que cette censure est subjective, et est commandée par le pays de création du jeu.
Les différents pays de commercialisation des produits, n'ont pas leurs mots à dire, car modifier un jeu demande du temps, de l'argent et le remplacement d'un stock de CD rendu invendable.

Donc, pas de censure, mais un constat impuissant des autorités, des vendeurs ou des parents, face aux images véhiculées par ces médias.
Dans certains cas, où l'immersion du jeu donne le choix au joueur d'éviter une situation difficile, cela reste respectable.

Beaucoup d'autres situations autres que dans les jeux sont choquante, même pour les adultes...
C'est simplement de contexte qui rend la chose acceptable ... ou pas.
De là à écrire un livre de six pages pour créer une base de données sur les jeux non politiquement corrects...
Tous les psychologues sont d'accord pour nous dire que les jeux vidéo polluent l'esprits...
Ils évitent aussi les coups de soleil, rendent les yeux rouge, ne favorisent pas l'endormissement, rendent hyperactif à l'heure des repas, retardent les allez et retour aux toilette, construisent des vies imaginaires et rendent les ados narcoleptiques.

Les jeux vidéo... c'est pas bien.
Mais, sans eux... que ferai t-on de nos temps libres.

_________________
Modo Abandon-Listings [XavSnap]: http://www.hebdogiciel.free.fr & http://abandonlistings.free.fr/tilt/


Haut
   
Message non luPosté : 10-06-2014 19:16 
Hors ligne
Legendary
Avatar du membre

Enregistré le : 22-02-2012 08:00
Messages : 486
Salut,
Après visionnage de la vidéo de "Fantasmagoria", il est urgent de laisser la justice suivre son "court".
J'ai terminer Fantasmagoria II et il ne m'en reste aucun souvenir!
Simplement une impression d'ennuie devant un jeu "multi-média" où l'on gagne des vidéos à chaque action cohérente.
C'était avant tout un jeu d'horreur, et on ne fait pas d'horreur sans choquer les esprits.
De là à passer ce jeu au bûcher pour une scène qui serai interdite au moins de 16 ans à la TV...
En tant qu'adulte, je reproche à cette scène, le choix outrageant de la musique, et le traitement psychologique de l'action qui reste ambigu sur une scène explicite.
Bon, certains dirons que la scène est mal jouée, où qu'elle n'est pas assez longue...
Mais pointer du doigts une telle m***e relève de l'obsession... voir de la possession!
D'un côté, les jeunes doivent apprendre la dure réalité des salles de bain... et de l'autre, il faut les préserver des choses qui se passent dans les salles de bain.

Pas étonnant que nos gosses Français ce lavent un fois par semaine...

_________________
Modo Abandon-Listings [XavSnap]: http://www.hebdogiciel.free.fr & http://abandonlistings.free.fr/tilt/


Haut
   
Afficher les messages postés depuis :  Trier par  
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet  [ 12 messages ] 

Heures au format UTC+01:00


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher :
Aller à :  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Limited
Traduit par phpBB-fr.com